denisboucher_siteweb_temoignages

TÉMOIGNAGES – PERTE DE POIDS

Si j’avais su avant…

Honnêtement au début de l’été 2014 je me disais qu’il serait temps de me prendre en main. Mais par où commencer. J’avais déjà changé mon alimentation et mon style de vie suite à plusieurs rencontres avec mon médecin. Je me sentais mieux mais toujours avec un très grand surplus de poids. Comme je ne voulais pas faire de « régime » comme les protéines ou diminuer tous mes repas je ne savais pas trop quoi faire.

Ma conjointe ma parler d’une personne « un docteur » qui fait des chroniques à la radio sur le métabolisme. Nous avons donc décidé d’aller voir ce qui en est, car c’était la première fois que j’entendais parler que suite à l’évaluation de mon métabolisme on pourrait établir une routine afin de perde du poids « gras ». Aussitôt arrivé, j’ai sentis la compétence, la fougue, la passion dans les paroles du Docteur Boucher. Et oui, il m’a convaincu d’essayer.

Wow, honnêtement, si j’avais su avant que c’était aussi facile, oubliez les régimes, oubliez le sur travail ou le surentraînement. Une fois calibré il est possible facilement de perde du gras. Je pensais être obligé de me priver, ou de me surmener, que je n’aurais plus de temps à moi. Que je serais toujours à bout de souffle. Non la technique proposé est simple, on regarde le métabolisme, on planifie une période d’entrainement afin de stimuler le corps pour brulé les calories et on détermine un nombre de calorie à manger par jour. Rien  d’exigeant, la formule est simple, ça prend une normalité de calorie par jours pour vivre, pas un minimum pas un maximum, une normal, ensuite on s’assure de brulé les gras avec l’activité physique de type modéré.

Ce n’est pas un régime, c’est un style de vie, facile et efficace. Comme toute chose, le travail paie. Mais honnêtement, je n’ai jamais eu besoin d’en faire plus et je n’ai jamais manqué de rien. Je n’ai pas plus faim, et je ne sens pas que mon corps est essoufflé. Quand on travail ça marche #1. Je le conseil à tous, autant pour la mise en forme que pour la perte de poids. Le secret, le travail, mais il faut savoir sur quoi travailler c’est ce que le docteur Boucher s’engage à faire pour nous.

Merci pour tout, j’ai toujours senti que vous étiez disponible quand j’avais besoin, et vous avez toujours su répondre à mes questions, vous avez changé ma vie et également celle de mes enfants car dans l’avenir je vais être en meilleur forme physique pour m’amuser avec eux.

Merci,

Mathieu Vézina
Québec

 

Des résultats impressionnants grâce à … l’équilibre

On a tous différentes raisons et besoins lorsque l’on choisi de ce prendre en main la santé, le poids, l’alimentation, etc.

Pour ma part lorsque je suis allé voir le Doc Boucher, j’avais déjà atteint un poids santé (j’ai éliminé 50lbs) en faisant un régime à base de protéine. Mon BUT n’était donc pas d’amincir, mais d’APPRENDRE à manger!!! J’ai toujours eu un surplus de poids et les 2-3 fois dans ma vie où j’en ai éliminé, c’était en ne mangeant pratiquement rien tout en faisant beaucoup d’exercice.

Donc pour moi, manger ÉGALAIT grossir ou rester grosse.

En novembre, j’ai eu un déclic : FUCK, je ne vais pas passer le reste de ma vie (j’ai 31 ans ) a manger de la poudre, a me bourrer la face la fin de semaine, car j’ai des rages et a me sentir coupable de ce que j’ai mangé toute la semaine suivante!!! Méchante vie de merde…

Quand j’ai rencontré Denis la première fois j’étais à 22 % de gras, ce qui est très bien pour la plupart des femmes, mais qui moi ne me satisfaisait pas par rapport a tous les efforts alimentaires et physiques que je faisais.

Je mangeais environ 800 calories par jours (je prenais encore de la poudre et des barres protéinées 75 % du temps) et je m’entraînais 4-5 fois par semaine de façon intensive…

Depuis novembre, je mange 3 repas, plus 2 collations (de VRAIE nourriture) 1300 calories par jour, et je suis tout près du 18 % de gras!!! Je m’entraîne de façon modérée de 3 à 4 fois semaines.

J’ai compris que mon corps est en fait une machine, qui veut simplement que je la respecte et que je lui donne ce dont elle a besoin. De la nourriture, de l’exercice et du repos…

Pour la première fois de ma vie je mange pour vrai, avec Plaisir et non pour me GAVER ou pour me priver parce que je me suis gavé… Je n’ai plus de rage alimentaire WOWWWWW, juste ça, c’est merveilleux!!! Je mange tout ce dont j’ai envie, mais dans les bonnes quantités donc mon corps est heureux et ma tête aussi!!! Je n’avais aucune idée ce dont mon corps avait besoin donc je le maltraitais, en le surentraînant et le sous-alimentant. Je sais que pour la plupart des gens manger de la nourriture est tout à fait normal, mais pour moi, ce n’était pas quelque chose qui était possible tout en demeurant mince. Je suis plus en forme que jamais, j’aime mon corps de plus en plus et, MY GOD, je mange de la nourriture avec plaisir et sans culpabilité.

Pour moi, le Doc Boucher était ma dernière chance d’avoir une vie normale et de me sortir de ce cercle vicieux dans lequel j’étais pris.

Donc, que ce soit pour perdre du poids, pour prendre de la masse ou pour apprendre simplement à manger, GO allez-y c’est la meilleure décision que j’ai prise.

Merci DOC.

Amélie Lessard
Québec

 

Comprendre et maîtriser son métabolisme

Docteur Boucher est un maitre de la compréhension du métabolisme de base du corps humain. Il vous amènera là où vous le souhaitez et même plus encore. Tout cela rapidement et sans risque pour votre santé. Vous apprendrez à perdre du poids sainement en tout équilibre. Vous mangerez plus souvent et sans vous priver de certains aliments. Tout est une question de quantité.

Pour moi, il n’a jamais été aussi facile de perdre du poids. J’ai même recommencé à manger des aliments que j’avais bannis de ma vie. Le docteur Boucher m’a tout simplement analysé afin de comprendre mon métabolisme et m’indiquer les nutriments et les calories que mon corps à besoin pour fonctionner. De plus, j’ai complètement supprimé les suppléments alimentaires de toutes sortes.

Pour ce qui est de ma capacité cardio-vasculaire, elle n’a jamais été aussi bonne. Il m’a montré mes zones d’entraînement selon mes fréquences cardiaques afin de mieux brûler mes graisses. J’ai appris qu’on ne brûle pas des calories à la quantité de sueur qui tombe par terre. Pour ma part, j’ai rarement eu de sueur visible pour atteindre ma perte de poids et améliorer mon cardio. Avec le docteur Boucher, il n’est pas seulement question de consommer des calories, mais de consommer quoi ? Et quelle quantité est-ce que j’ai de disponible à brûler ?

Avant de le rencontrer, je me croyais en forme et « costaud », mais j’étais tout simplement gras et pas si en forme que cela. Maintenant je peux dire que je suis en « shape ». Je suis passé de 195 livres à 155 livres en 6 mois. Certains diront que je suis rendu maigre, mais moi je leur répondrai que je suis mince et en forme comme jamais. Le gars de 195 livres d’avant ne me suivrait même pas 10 minutes sur un tapis roulant.

Investir sur sa santé, voilà qui est ce fameux docteur Boucher pour moi. Il a été pour moi un coach et un professeur qui m’a enseigné à mieux me connaître. Maintenant, je connais comment fonctionne mon corps et surtout comment ne pas l’épuiser inutilement.

Je vous le recommande sans hésitation.

Merci Dr Denis Boucher

Dominic Boivin
Québec

Hop la Vie! Enfin!

Les croyances populaires étaient tellement ancrées en moi : à la ménopause, il est extrêmement difficile de perdre plus de 10 % de son poids, de rapetisser son tour de taille, de cuisses, de hanches…. Il faut s’entraîner à haute intensité, c’est payant!

J’ai essayé à maintes reprises des régimes que vous connaissez tous et j’ai multiplié les consultations avec des nutritionnistes. Résultat : frustrations dues à la sensation de « privation ». Je me suis également inscrite à maintes reprises dans les « Gyms » où les entraînements qu’on me proposait étaient toujours « dans la zone payante », comme ils se plaisent à dire. Résultat : abandon, car les entraînements étaient trop intenses pour moi et m’épuisaient.

Après un cancer et une importante fracture qui m’ont mis à l’écart 22 mois, de l’hypertension difficile à contrôler, j’avais grand besoin d’un changement. Je me sentais vraiment sans énergie.

Comme le dit si bien Einstein, j’étais consciente que : « La folie, c’est de se comporter de la même manière en espérant un résultat différent ». Je savais que je devais changer de parcours si j’espérais arriver à la destination tant souhaitée. Mais je ne savais plus quoi faire, j’avais perdu confiance aux moyens déjà connus.

Je suis tombée sur les formations du Dr Boucher : « Voulez-vous vraiment maigrir » et « Les 10 étapes pour maigrir efficacement ». Je les ai écoutées durant 3 semaines. Je me disais que c’était trop beau pour être vrai. Et en même temps, je réalisais que je devais mettre ma santé en priorité et modifier certaines habitudes de vie si je voulais que cette super stratégie fonctionne. Ouais… étais-je prête?

Après maintes réflexions, j’ai pris rendez-vous. Et je ne l’ai jamais regretté. Je me suis offert un super cadeau.

Croyez-moi, je fais de l’exercice d’intensité légère, un rythme que mon corps tolère facilement, au moins 5 fois par semaine, selon le plan que le Dr Boucher me remet. J’ai utilisé l’outil de planification qu’il m’a fourni pour bien gérer mes repas et collations. J’y ai même intégré la majeure partie de mes recettes préférées. Tout entre très bien dans mon plan alimentaire. Pas d’aliments interdits (vraiment pas!), tant qu’ils entrent dans le plan de ma journée. J’ai également utilisé ses trucs pour faire des choix faciles au restaurant. C’est tellement simple!

Pas besoin de « motivateur » : je change régulièrement de tailles de vêtements! Pour moi, c’est la plus belle preuve que ses stratégies fonctionnent.

Oui, j’ai changé mes croyances et mis ma santé en priorité. Résultat : je m’entraîne dans le plaisir et je m’alimente incroyablement bien sans privation. Et j’ai perdu beaucoup de poids!

ET LE PLUS BEAU : j’ai atteint le point de non-retour. Je sais que je n’arrêterai plus de m’entraîner, car c’est tellement bénéfique pour moi tant au point de vue physique que mental. Je ne me passerai plus de ma planification quotidienne des repas, car je sais qu’elle me permettra de ne plus reprendre le poids perdu tout en mangeant sans l’effet de « privation » et « d’aliments interdits ».

ET je peux me permettre de rêver grand puisque je suis en forme et débordante de vitalité!

Je vous en souhaite très sincèrement tout autant!

Sylvie Huard
St-Augustin-de-Desmaures

 

Ça m’a pris beaucoup de temps avant de me décider à rencontrer le docteur Boucher. J’avais toutes les raisons de ne pas le faire: pas de temps, pas d’argent, hypothyroïdie, distance, etc. Une chose que je savais par contre, c’est que les diètes ce n’était pas pour moi et c’est là que le discours du docteur Boucher est venu me chercher. J’ai bien essayé par moi même en m’entraînant 3 fois semaines, 2 heures par soir mais tout ce que je réussissais à perdre, c’était un gros 5 livres et puis, plus rien. Je plafonnais. Et puis un jour, à 45 ans, j’ai décidé de mettre ma santé en priorité. C’est à ce moment que j’ai pris le rendez-vous qui allait changer ma vie.

En une année et demi, le docteur Boucher a pris en charge un gros dodu de 242 livres avec 36,7% de gras pour en faire une machine de 181 livres avec 18,3% de gras. Je n’aurais jamais cru ça possible auparavant. C’était au-delà de mes espérances. Ce dernier ne m’a pas simplement fait perdre du poids, il m’a montré la voie afin de maintenir de bonnes habitudes de vie et conserver une bonne condition physique. Maintenant, je connais mieux mon métabolisme et je sais ce dont il a besoin pour fonctionner efficacement. Le meilleur investissement que j’ai fait de ma vie. Merci Doc Boucher!

Stéphane Héroux
Shawinigan

 

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été à la diète. Quand je dis diète, je veux dire que je mangeais de 800 à 1000 calories par jour. Afin d’optimiser mes chances, je m’entraînais à fond 5 jours par semaine. J’étais faible, étourdie… puis je finissais par abandonner et retourner à mes habitudes de vie. Le résultat vous le connaissez, je reprenais le poids perdu et même un peu plus. Dans la vingtaine, ma perte de poids était d’environ 20 livres pour un mois. Dans la trentaine, les résultats étaient moins rapides. Au bout d’un mois, je n’avais perdu que 10 à 12 livres.  Et finalement dans la quarantaine, c’est 6 livres que je suis arrivée à perdre en un mois. Mon énergie était à plat et mon moral aussi. Alors j’abandonnais tout : diète et entraînement.

J’ai réalisé qu’à force de faire des diètes drastiques et des jeûnes de toutes sortes, j’ai totalement déréglé mon corps. Dès que je mangeais plus de 800 à 1000 calories dans une journée, j’engraissais. Je devais comprendre ce qui m’arrivait et trouver une solution. J’ai surfé sur le net pour chercher une solution sans grand succès. Puis mon conjoint m’a dit avoir entendu un spécialiste parler à la radio. Selon lui, cet homme pouvait faire maigrir n’importe qui.  Je me suis dit que je pouvais bien aller le mettre au défi.

Je suis donc allée rencontrer le docteur Boucher qui m’a fait passer le test pour connaître mon métabolisme au repos. Il m’a dit que mon métabolisme était totalement au ralenti. Il aurait dû se situer dans les 1500 calories au repos et il était plutôt aux alentours de 1000 calories…  Ce fut un choc, bien que je me doutais un peu de cela. Heureusement, le Dr Boucher n’avait pas juste une mauvaise nouvelle, il avait aussi une piste de solution. J’ai décidé de faire confiance en cet homme et de mettre le focus sur autre chose que la perte de poids. Je me devais bien cela après 20 ans de diètes infructueuses.

J’ai mis mes énergies à suivre ce qu’il me demandait, mon objectif étant de remonter ce métabolisme complètement endormi. J’ai donc mangé 1200 calories par jour et je me suis m’entrainée de façon très modérée. Fini les DVDs de boot camp et les courbatures !! J’avoue, j’ai pensé que je finirais par prendre du poids. Mais non ! J’ai maigri! Et non seulement cela, mais mon métabolisme a augmenté. Six (6) semaines plus tard, je peux maintenant manger 1600 calories par jour. Et le plus beau c’est que je maigris. Je continue de m’entraîner, mais sans me blesser ou m’épuiser. C’est assurément une routine que je peux maintenir toute ma vie.

Merci Dr Boucher de m’avoir fait comprendre que manger était la clef du succès.

Isabelle Fournier 

 

J’ai entendu parler du Dr Boucher pour la première fois en janvier dernier par le biais d’une annonce de webinaire. J’avais à ce moment-là beaucoup de poids à perdre et j’étais bien décidée à m’y attaquer. Ce webinaire est arrivé juste au moment où je me questionnais sur la façon dont j’y parviendrais. Depuis mon adolescence, j’avais essayé toutes sortes de choses : régimes drastiques, protéines, substituts de repas et autres régimes à la mode. Certaines ont fonctionné, du moins pour un temps. J’ai alterné les pertes et reprises de poids pendant la majorité de ma vie, un peu plus difficilement d’une fois à l’autre et surtout sans jamais parvenir à régler mon problème de façon définitive…

Les jours qui ont suivi ce webinaire, j’ai consulté le site web du Dr Boucher pour en savoir un peu plus sur son approche. J’ai lu et écouté à peu près tout ce qui était disponible sur le site, le livre, les formations et les podcasts, souvent dérangeants avec leur « divine parole d’exercice »…. Même si je trouvais son approche intéressante et passablement différente de ce que j’avais essayé par le passé, j’étais plutôt pressée d’atteindre mon but! Ça peut paraître bizarre, mais je me suis dit à ce moment-là que je perdrais mon poids et que j’irais le consulter par la suite pour un programme de maintien puisque je n’étais jamais parvenue à le faire lors de mes autres essais. J’ai donc entrepris un nouveau régime, sans programme particulier, en réduisant les calories le plus possible pour obtenir des résultats rapidement. Je savais que selon l’approche du Dr Boucher, je mangeais probablement moins que ce que j’aurais dû, j’avais trouvé la formule pour estimer le métabolisme de base sur le site, mais l’idée de manger plus et de peut-être ralentir ma perte de poids me faisait hésiter, d’autant plus que je ne savais pas si cet estimé était près de la réalité ou si mon métabolisme avait diminué en raison de mes régimes précédents. J’ai poursuivi quelques mois et même si j’obtenais certains résultats, je savais bien qu’à long terme, j’en arriverais probablement au même point que les fois précédentes puisque je m’y prenais de la même façon, sans plan précis ni changement dans mes habitudes. Comme j’avais toujours continué de suivre le Dr Boucher via son site et sa page Facebook, j’avais envie d’explorer une autre avenue afin de faire en sorte que cette fois-ci soit la dernière, je l’ai donc contacté pour une première rencontre d’évaluation des besoins.

Pour être honnête, j’avais quand même quelques appréhensions lorsque je suis allée à cette rencontre, mais l’accueil sympathique et le professionnalisme démontrés m’ont vite mise en confiance et rassurée sur la décision que je prenais en m’impliquant dans ce type de démarche. La deuxième rencontre a eu lieu une semaine plus tard, une journée bien remplie pendant laquelle on m’a fait passer les tests de métabolisme au repos et à l’effort, élaboré et enseigné un programme d’entraînement personnalisé selon les préférences que j’avais identifiées et bien sûr, remis les résultats de mes tests et le plan nutritionnel proposé pour atteindre mes objectifs. Il n’y a vraiment rien de compliqué ni d’excessif dans ce qui est demandé, mais il faut quand même y investir un peu de temps surtout au début, pour se réorganiser, apporter les changements nécessaires au niveau de l’alimentation et faire de la place à l’entraînement de façon plus régulière, mais tout ça devient beaucoup plus facile assez rapidement une fois la routine installée.

Personnellement, j’ai vu des changements presque immédiats lorsque j’ai débuté le programme, j’étais beaucoup moins fatiguée qu’au cours des mois précédents et les problèmes de sommeil que j’avais ont disparu très rapidement. Au niveau de la perte de poids, bien que je mangeais passablement plus avec mon nouveau plan que je le faisais habituellement, je dois admettre que ça fonctionnait très bien contrairement à ce que j’avais appréhendé au départ.

Ça fait maintenant six mois que je suis mon programme, mais il a été adapté au fil de temps à quelques reprises en fonction des résultats que j’obtenais lors de mes visites de suivis et de mon évolution. Ma perte de poids a toujours été constante, sans que je ressente de faim et sans qu’il n’y ait d’aliments entièrement interdits, ce qui me  permet de le suivre facilement, même à l’extérieur de la maison. On me demande souvent comment je suis parvenue à perdre autant de poids et les gens sont toujours surpris lorsque je leur parle de l’approche du Dr Boucher, car ils s’attendent à ce que je fasse quelque chose de beaucoup plus drastique. Pour ma part, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une formule gagnante et je suis confiante que d’ici quelques mois, elle me permettra d’atteindre finalement mon poids santé, contrairement à toutes les autres méthodes que j’ai essayées dans le passé.

France Légaré

 

Il y a quelques mois, j’ai pris la meilleure décision de ma vie. J’ai pris mon courage à 2 mains et j’ai enfin décidé de m’offrir pour mes 40 ans, la santé, c’est-à-dire d’enfin aller rencontrer le fameux Doc Boucher!!! Ce fut pour moi une rencontre qui changea ma vie, car 4 mois plus tard, j’avais perdu plus de 20 livres et tout cela SANS souffrir.

Suite aux différents tests effectués par docteur Boucher, j’ai pu savoir ce que MON corps avait besoin de manger pour bien fonctionner sans aucune privation et en même temps pour maigrir. Toute ma vie, j’ai fait des régimes et jouer au yo-yo. Ce temps est maintenant terminé pour moi car maintenant, étant donné que je donne à mon corps ce qu’il a besoin, je n’ai plus aucune rage!!! De plus, auparavant, je m’entraînais tous les jours à haute intensité sans aucun résultat. Mon corps était en burnout!!! Maintenant je m’entraîne dans une zone de plaisir. J’aime bouger et me sentir en forme et en santé, non pas complètement vidée et exténuée comme avant! J’essaie même de nouveaux cours comme le Pilates et le Yoga. J’adore cela. Je me donne le droit de ne pas être parfaite. Je me donne le droit de ne pas être performante à 100% car j’écoute mon corps.

Merci Docteur Boucher de m’avoir redonné la santé! Merci de m’avoir donné la bonne recette à suivre pour mon corps à moi! Il faut oublier les régimes miracles supposément bons pour tout le monde. On est tous et chacun unique, alors pourquoi un régime serait bon pour tout le monde???

Avoir su, je me serais offert les services du Docteur Boucher bien avant!!!

Tant d’années perdues… Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais! Encore merci Doc!

Valérie Dussault

TÉMOIGNAGES – ENTRAÎNEMENT ET PERFORMANCE

Traverser à la course, du 5 au 11 octobre 2014, le désert le plus aride au monde, le Désert d’Atacama au Chili, soit 250 km en autonomie complète (i.e. avec un sac à dos de 18 lbs) correspondant à 6 marathons en 7 jours en 35h17m32s, à des altitudes variant entre 3,300m et 2,300m, sous des températures s’échelonnant de -5•C la nuit à + de 45•C le jour, peut paraître hors de portée, voire inhumain… Mais non…!!! Non seulement je l’ai fait, mais j’ai dépassé tous les objectifs personnels que je m’étais fixés, soit, la 10ième place overall, sur 163 participants, représentant 36 pays différents, et ce à l’âge de 52 ans…!!!(J’espérais peut-être, 30ième en moins de 40 heures!!!)… Non, je n’étais pas un ancien olympien, ni un marathonien… En fait, je n’étais même pas un coureur…!!! Comment ai-je réussi…? Voici les mots clés: VOLONTÉ, DÉTERMINATION, PRÉPARATION, DISCIPLINE et COURAGE… Le tout chapeauté par une EXCELLENTE PRÉPARATION PHYSIQUE, NUTRITIONELLE et MENTALE… Donc, par Dr Denis Boucher, Ph.D. !!!

En effet, de par son expertise et ses compétances indéniables, son outillage à la fine pointe de la technologie, sa personnalité franche et directe, son suivi serré et combien motivant, il a sû extirper de ma propre personne, le maximum de qualités athlétiques, dont j’ignorais, moi-même, l’existence…!!!

Vous voulez avoir l’heure juste, SANS MENSONGES, sur votre potentiel physique, mental, et comment l’optimiser…? Vous ne pouvez passer à côté de Dr Denis Boucher Ph.D !!!

Merci Denis!!!

Claude Bégin

 

“… Merci Denis. Par ton approche scientifique, par ta programmation mais surtout par ta compréhension exacte de mes aspirations et attentes, tu m’as permis de réaliser quel était mon vrai potentiel mais aussi tu m’as permis d’atteindre et même dépasser mes objectifs de performance. De terminer l’Atacama Crossing 2014, course de 250 km au Chili reconnue comme étant l’une des plus difficile au monde, en autonomie dans l’un des endroits le plus hostiles de la planète, en 12 ème position sur 163 et  ainsi me retrouver parmi l’élite mondiale de ce genre de course n’aurait pu être possible sans tes précieux conseils tout au cours de cette année de préparation. Une partie de ma médaille te reviens. Merci encore… Merci d’avoir cru en moi et en mon projet extrême un peu fou et démesuré…”

Jean-François Bégin

 

Denis,

J’ai trouvé pas mal intéressante l’expérience d’hypnose active. Je suis une personne très curieuse d’apprendre la physiologie du corps, son fonctionnement et considère que nous sous-exploitons les capacités de notre cerveau. J’était donc très ouvert à cette expérience, ce qui aida, je crois bien.Je t’ai donc écouté à la lettre, comme je fais toujours. Parler d’une expérience d’hypnose rime avec sensationalisme mais ce n’était pas le cas. J’étais très conscient; j’étais juste concentré à la tâche d’exécution. Tu m’avais prévenu que j’arriverais à transformer en influx positif ce qui allait se passer; cela est allé jusqu’à me sentir bien d’avoir de la sueur tomber sur mes jambes au lieu de vouloir l’essuyer!J’ai appris à penser au moment présent, laisser aller mon corps, réaliser que certains muscles travaillaient à certains moments quand l’effort était plus intense. Cela devenait une expérience positive de réaliser cela. En cour de séance, j’avais hâte de forcer ou, plus précisément, j’avais hâte de faire travailler mes muscles, c’étais une expérience positive.

Je trouve que trop souvent, nous faisons travailler notre cerveau à générer des idées négatives; combien changent de comportement à la vue d’une côte devant eux… ils ont mal avant de l’affronter.

Je suis passé d’un maximum de 310 watts à bout de souffle à 300 watts relativement facile et j’ai monté à 600 watts tout en te demandant si tu voulais que je te conte ma journée d’hier! Je ne pouvais pas croire que je pédalais à 600 watts et que j’avais pédalé, au total de la scéance, pendant 1 heure… j’aurais pensé une vingtaine de minutes.

Je sors donc de cette expérience avec de nouvelles connaissances de ma capacité physique, je serai capable de répliquer l’expérience et je retiens de penser au présent, ne pas penser à l’effort derrière ni devant moi, un coup de pédale à la fois, réaliser le travail de mes muscles, être relax et aimer l’expérience de travail de mes muscles.

Vincent Bélanger